Manifestations

connectez-vous...

Le temps

Le calendrier

Juin 2019
L Ma Me J V S D
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
Juillet 2019
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4

Les Visiteurs

2246879
Aujourd'huiAujourd'hui439
HierHier2219
Cette semaineCette semaine2658
Ce mois-ciCe mois-ci35047
Total : Total : 2246879
Les articlesUn peu d'histoireMADAME de SEVIGNE, belle mère redoutable !

MADAME de SEVIGNE, belle mère redoutable !

SevigneLe 19 Février 1971, Françoise de Sévigné, comtesse de Grignan débarque à Pont St Esprit où l’attend son mari, François d’Adhémar de Monteil, comte de Grignan, lieutenant général de Provence.
Cet « exil » au château de Grignan va « contraindre » sa mère, Marie de Rabutin-Chantal, marquise de Sévigné à lui écrire 2 fois par semaine pour raconter les potins de Versailles et s’enquérir de sa santé.
C’est ainsi que la littérature française s’est enrichie d’une de ses meilleures épistolières.
Grâce à elle nous savons que les voyageurs prenaient le « coche d’eau » à Lyon pour descendre dans le Midi sur le Rhône. Madame de Sévigné, lors de ses voyages pour rejoindre sa fille débarquait au port du Robinet, à la sortie du défilé de Donzère, au plus court pour gagner Grignan.
Lors d’un voyage sa fille et son gendre descendirent jusqu’en Avignon et manquèrent être fracassés contre les piles du Pont Saint Esprit (ou pont Bénezet ?)
Mais revenons aux retrouvailles des époux Grignan à Pont Saint Esprit : les effusions furent à la mesure de la séparation, puisque une grossesse s’ensuivit : un grand malheur pour la marquise. Elle faisait la guerre à son gendre : un « monstre d’égoïsme » qui s’obstinait à faire des enfants à sa femme !!! Madame de Sévigné était une mère possessive et intrusive..
Il faut dire à sa décharge que près de la moitié des jeunes femmes mourraient en couches, ce qui était arrivé aux 2 précédentes épouses de Grignan…
La relecture des lettres de « Maman mignonne » ne manque pas de sel ni de fraîcheur !