LE CHATEAU DU NABAB

  • Imprimer

le nababLe château du Colombier situé au sud de notre ville est souvent appelé improprement le château du Nabab.
A propos savez-vous pourquoi ?
C’est à cause du roman d’Alphonse DAUDET : Le Nabab. Le romancier s’est inspiré du destin extraordinaire et romanesque d’un spiripontain, François Bravay, qui fit construire ce château pour son frère au XIXème siècle.
François Bravay nait en novembre 1817, est le fils d'un marchand de casseroles et d’outils agricoles de Pont-Saint-Esprit et l’ami d’enfance de Pierre Taillant.
le chateau du nababAprès des déboires financiers, il quitte la France et va tenter sa chance à Alexandrie. Grace à un heureux concours de circonstances et à l’amitié du vice-roi d’Egypte Saïd Pacha, il acquiert une immense fortune. De retour en France il se lance dans la politique, mène une vie fastueuse et dilapide sa fortune.
Il meurt aveugle et sans ressources à Paris. Il repose au cimetière de Pont-Saint-Esprit dans un caveau remarquable qu’il s’était fait construire.