Manifestations

connectez-vous...

Le temps

Le calendrier

Octobre 2019
L Ma Me J V S D
30 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3
Novembre 2019
L Ma Me J V S D
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1

Les Visiteurs

2499331
Aujourd'huiAujourd'hui1715
HierHier2098
Cette semaineCette semaine3813
Ce mois-ciCe mois-ci32625
Total : Total : 2499331
Les articlesUn peu d'histoireLe 18 Mai 1395 avis de tempête sur la Provence !

Le 18 Mai 1395 avis de tempête sur la Provence !

Le 18 Mai 1395 avis de tempête sur la Provence ! Les fortes tempêtes sur la Provence ne datent pas d'hier !

Le 18 Mai 1395, messeigneurs les ducs se  trouvent à Pont Saint Esprit .Il s'agit de Jean de Berry et de Philippe de Bourgogne, oncles du roi Charles VI dit le « fou » et de Louis duc d'Orléans, frère du Roi.Ils avaient embarqué le 30 Avril 1395 à Chalon-sur-Saône à bord de 17 bateaux (Ils n'étaient pas seuls : Conseillers, chambellans, délégués de l'Université). Ils partaient pour Avignon afin de persuader le pape Benoit XIII d'abdiquer.

En effet depuis 1378, il y avait 2 papes, l'un à Rome l'autre en Avignon... C'était le grand schisme. L'Europe était coupée en 2 : Certains pays tenaient pour l'avignonnais Benoit  (la France, l'Aragon, la Castille) d'autres pour Boniface le romain (l'Angleterre, l'Empire germanique et bien sûr les cités italiennes....) Les universités aussi étaient divisées (notamment celles de Paris et de Toulouse, qui étaient d'un avis opposé, ce qui ne surprendra personne...) Pour sortir de ce blocage on avait imaginé demander aux 2 papes de démissionner pour en élire un 3ième !

C'est ce que Messeigneurs les ducs étaient partis exiger de Benoît XIII en Avignon. Mais la tempête les surprit dans le port du Pont Saint Esprit. Ils durent  débarquer en catastrophe et poursuivre leur voyage à cheval et en chariots.

C'est comme ça qu'on apprend qu'il y avait, autrefois aussi, de terribles tempêtes en Provence ...

PS : Le résultat du voyage fut nul. Benoît XIII, pape catalan, était aussi obstiné, disait on, que les mules de son pays ! Et c'est ainsi qu'on eût,  pendant une courte période, non pas 1, 2 mais 3 papes en même temps !!