DENIM, BLUE JEAN, d’où ça vient ?

  • Imprimer

Un peu d’histoire
Question : DENIM, BLUE JEAN, d’où ça vient ?   Réponse : C’est le nom de deux villes méditerranéennes :

NIMES, d’abord :
La ville hébergeait autrefois de nombreuses manufactures de tissus et, entre autres, les ateliers de confection d’une solide et célèbre toile. D’abord  utilisée au 18ème siècle pour les brailles des bergers Cévenols et pour les tenues des marins Génois, elle va connaître une destinée exceptionnelle.
Exportée par la suite par la famille André, tisseurs et négociants très actifs, principalement aux Etats-Unis et destinée, grâce à son exceptionnelle résistance due à sa trame très serrée de serge et de coton, aux bâches des chariots des colons, aux pantalons des cow-boys et aux voiles des bateaux, elle est devenue la toile DENIM.

GENES, ensuite :
C’est le bleu de Gènes, teinture très résistante qui donnera son nom au BLUE GEN devenu BLUE JEAN, fait en toile DENIM. 

La famille André aujourd’hui oubliée, aurait ainsi vendu de la toile à M Oscar Levi Strauss, dont le nom est bien resté, quant à lui, dans la mémoire collective.