Variations des dates du passage à la nouvelle année

  • Imprimer
nouvel anLe passage à la nouvelle année, a toujours été l'occasion de veillées festives et de cadeaux. Seulement le début d'année a varié dans l'histoire occidentale.
Pour la république romaine c'était le début du printemps (les ides de mars). Il en reste quelque chose puisque September veut dire en latin le septième et December le dixième mois .....
Jules César ramena le début de l'année au 1er Janvier, juste après le solstice d'hiver. C'était aussi la date de l'élection des consuls.
Les cadeaux pour la nouvelle année furent donnés à cette date (les romains s'échangeaient des pièces de monnaie, ancêtres de nos étrennes ), mais ceux du printemps perdurèrent sous une forme humoristique : les fameux poissons d'avril !
L'Eglise catholique reporta le début de l'année à Pâques (pour faire mémoire de la résurrection du Christ) du Xème au XVIème siècle. Le retour au 1er Janvier se fit progressivement dans tous les pays : en 1564 en France mais en 1752 seulement en Angleterre
L'avantage de cette date (le 1er Janvier) c'est qu'elle suit immédiatement Noël, formant une période de lumières (pour lutter contre l'obscurité du solstice) de fêtes et de cadeaux, d'embrassades et de vœux.
C'est ce que les journalistes ont appelé la « trêve des confiseurs »
Enfin une période où on peut s'adonner aux bons sentiments sans crainte du ridicule, essayer d'être positifs et fraternels, rêver ensemble d'un monde meilleur !....
                                                                  BONNE ANNEE à TOUS !!!